Une feuille, une couleur, un marqueur, une aquarelle et c’est tout de suite dessins de Noël! D’accord, mais maintenant, on va le mettre où ?

“Maman, regarde ce que j’ai fait!” “C’est magnifique mon amour!” parce que, avouons-le, pour nous ils ont toujours l’air de petits grands artistes nos enfants, même si sur cette feuille-là il y a un cercle qui ressemble vaguement à une goutte. Pour nous, par contre, c’est un cercle dont Giotto serait fier, et nous avec lui, mais au fond l’art est de l’art et chacun a ses propres goûts!

Dommage que cette opinion, hautement subjective par définition, combinée au sentiment profond de laisser un souvenir, fournisse un ancrage à la justification que nous nous permettons en gardant tout avec nous, en nous accrochant à la plus insensée des hypothèses «mais si un jour».

Une chose est sûre: de nombreux enfants produisent une quantité incommensurable de petits chefs-d’œuvre.

Grâce à l’envie infinie de découvrir, dessiner, colorier de cet âge, on se retrouve à la maison une myriade de petits chefs-d’œuvre, réalisés en partie à l’école. Bref, un travail incroyable qui mérite de l’attention.

On va par ordre (cet «ordre» qui revient toujours, ça semble vraiment un jeu de mots!). Prêt ? C’est parti !

1. Rassemble

Rassemble tous les dessins qu’il y a dans la maison dans un seul endroit, de sorte que tu puisses réaliser combien ils sont.

2. Sélectionne

Un chef-d’œuvre à la fois, prends-le, observe-le, comprends-le et décide de le garder ou de le laisser partir. En cas de doute, le fichier “DÉSENCOMBREMENT CHECKLIST- 10 questions qui vous aideront à décider quels objets lâcher au cours d’un decluttering” peut t’ aider. Tu le trouves ici.

3. Divise

Au fur et à mesure que tu fais du tri, divise tous les dessins que tu décides de conserver selon les catégories que tu choisis. Par exemple, pour les dessins de Noël qui ont été faits à l’école, tu peux les diviser par année scolaire ou par type de travail (un dessin plutôt qu’une peinture).

4.Expose

S’il y a des dessins de Noël particulièrement beaux et / ou significatifs, auxquels l’enfant se soucie particulièrement, ou peut-être est-ce le dernier chef-d’œuvre créé, envisage de l’exposer dans la chambre, en consacrant une petite partie du mur uniquement aux dessins qu’il souhaite garder à la vue.

5. Garde

Maintenant que tu sais exactement quelle quantité de matériel conserver et quel type, choisis le système de stockage.

  • Une boîte, dans laquelle stocker les feuilles en bas et en haut des décorations qui prennent plus de place
  • Un classeur à anneaux avec des enveloppes transparentes, dans lesquelles tu peux insérer un ou plusieurs chefs-d’œuvre
  • Un classeur à soufflet, pratique pour insérer une décoration un peu plus “encombrante” à l’intérieur des séparateurs
  • Un cahier. Tu peux mettre, tous les dessins pages d’un cahier, comme si c’était un collage, et écrire un texte, un message, une date à côté de chaque chef-d’œuvre
  • Un album photo. Tu peux photographier les œuvres, imprimer les photos et créer un album photo de ces petites grandes œuvres d’art. Ou créer un album digital avec les nombreux moyens disponibles.

6. Étiquette

Quelle que soit la solution que tu choisis, pense à étiqueter, afin de savoir immédiatement ce que tu peux trouver à l’intérieur d’un classeur.

7. Implique

Implique l’enfant dans les choix, après tout c’est lui qui a créé ces chefs-d’œuvre que tu regardes!

 

Nous, on se retrouve en janvier, je te souhaite une période de fête aussi paisible que possible.